Header Ads

Pi-Rack - un réplicateur GPIO pour Raspberry Pi

Connectez plusieurs cartes d'extension sur votre Pi avec Pi-Rack :-)

En plus de cette découverte vous apprendrez dans cet article comment améliorer votre Pi-Rack pour le rendre encore plus versatile :-)
Pi-Rack - disponible chez MCHobby

Description

La pluplart des cartes d'extensions du Pi ne sont vraiment pas conçuent pour tolérer d'autres cartes.
Placez un PiFace et vous vous rendrez compte que vous ne pouvez plus utiliser votre Pi-Cobbler. Utiliser votre shield afficheur pour Pi (même avec un connecteur GPIO etendu) et votre PiFace cache l'afficheur.
Mais mon dieux, comment utiliser un Pi-Face (qui utilise l'interface SPI), un afficheur LCD avec bouton (utiliser I2C), un Cobbler pour raccorder des senseurs, un GPS, etc et une plaque de prototypage pour Pi... le tout en même temps sur le même port GPIO du Pi?
La réponse se trouve dans Pi-Rack, un réplicateur du port GPIO qui réplique 4 fois le port GPIO permettant ainsi de connecter jusqu'à 4 cartes. Pi-Rack fut conçu pour brancher plusieurs Pi-Face sur un Raspberry PI mais nous pouvons brancher bien d'autres choses sur ces port répliqué.
Utilisation dérivée du Pi-Rack, avec un module GSM/GPRS.
Source: MCHobby.be

Alimentation externe:
Pi-Rack dispose également d'une prise jack standard pour y connecter un bloc d'alimentation 5V... de quoi décharger l'alimentation du Pi de la consommation de vos extensions. Une excellente idée puisque le régulateur de tension du Pi est calculé un "peu juste".
Alimentation via Raspberry-Pi ou alimentation externe.
Source: MCHobby.be

Chaque réplication de port dispose d'un cavalier/jumper permettant soit de sélectionner la source d'alimentation (soit via la prise jack, soit via le port GPIO du Pi).

Deux canaux SPI... inversable
Raspberry Pi dispose de deux canaux SPI (CE0 et CE1) mais toutes les cartes ne sont pas capable d'exploiter une telle duplicité. La carte Pi-Rack dispose d'un jeu de cavalier permettant d'inverser les canaux CE0 (SPI défaut) et CE1 (pour faire un SPI swapped).
BUS SPI - quel canal choisir?
Source: MCHobby.be

Vous pouvez donc commander une carte conçue pour le canal CE0 avec le canal CE1 sans même que la carte s'en rendent compte! Bon, il faudra modifier le programme du Pi pour utiliser le canal 1. Et cela est également vrai avec le PiFace.
Une carte Pi-Face ne gère qu'un seul canal SPI (celui par défaut nommé CE0). Il est certes possible de modifier l'adresse du PiFace sur ce canal CE0... mais si vous voulez en utiliser plus, il faudra alors jouer avec les cavalier pour utiliser la ligne CE1 (SPI Swapped).

Pi-Rack et Pi-Cobbler

La deuxieme image produit, vous pouvez voir le Pi-Rack utilisé avec un Pi-Face et un Pi-Cobbler.

Le Pi-Cobbler permet d'utiliser facilement le GPIO du Raspberry Pi avec un Breadboard... cool pour faire du prototypage sans se prendre la tête.
Utilisation du Pi-Cobbler pour connecter un Raspberry-Pi et
un Arduino/Boarduino via le Bus I2C.
Source: Tutoriel MCHobby 

Pour brancher facilement un Cobbler, placer le au bout avec un stacking header pour Raspberry Pi
Dans l'exemple ci-dessous, nous avons branché un Pi-Face et un Pi-Cobbler pour commander un module GSM/GPRS.
Utilisation dérivée du Pi-Rack

Améliorer votre Pi-Rack

Un petit truc pour améliorer votre Pi-Rack et étendre ses possibilités d'utilisation.
Vous pouvez déssouder vos cavaliers de configuration du dessus de la carte pour les ressouder en dessous de la carte. Ces connecteurs sont trop proches du GPIO répliqué... ce qui un peu genant si l'on veut utiliser des connecteurs un peu plus encombrants.
En ressoudant des cavaliers en dessous, vous disposerez alors de plus de place autour du GPIO répliqué... un confort supplémentaire qui permet de brancher plus facilement des cobblers, nappes, etc.

Où acheter