Header Ads

Raspberry-PI: durée de vie des cartes SD et le swap file

Il y a quelques jours, je relisais un ancien Open Silicium tranquillement quand j'ai appris quelque-chose de nouveau.
Oui, je suis un Fan... tout comme de Hackable Magazine.

Bref, l'article s'étendait sur un cluster de compilation distcc à base de Raspberry-Pi quand j'ai enfin compris pourquoi certaines carte SD étaient flinguée prématurément.

Limite d'écriture
Je savais que le nombre de cycle d'écriture d'une carte SD est limité à environ 100.000 cycles.
Cela semble énorme, surtout pour un appareil photo... cependant cette limite est atteignable dès lors que l'on utilise un système informatique. En cas d'accès intensif en écriture, une carte peut très bien rendre l'âme au bout de 6 mois (il n'y a malheureusement pas de miracle technologique).

Ceci dit, j'utilise des carte Kingston (le Taïwanaises) et ne comprends pas vraiment pas pourquoi deux ou trois n'ont pas survécus plus de quelques jours alors que toutes les autres (elles sont des centaines) sont restées au top.


Beware, the Swap may kill SD Card!!!
Le Swap, c'est une partition spéciale dans laquelle le système d'exploitation copie des segments de mémoire pour la libérer PUIS l'attribuer à un processus qui en à besoin.

Et bien, dans son article, Mr Blaess (que je remercie très chaleureusement dans ce billet) à également détruit ses cartes SD en quelques heures seulement.

Mr Blaesss réalisait un cluster de compilation à base de Raspberry-Pi.
La compilation est un processus très gourmand en accès disque mais encore plus en mémoire, tant et si bien que la partition swap était très/trop sollicitée.

Résultat: de très nombreux cycles de lecture/écriture sur le swap... et oui, de la mémoire c'est très volatile et donc sujet à de rapides modifications.
Et en conséquence... la mort très rapide de la carte SD. 

Désactivez la partition Swap
Préserver la durée de vie de la carte SD est primordial.  Il est donc préférable de désactiver la partition Swap. Il vaut mieux ne plus avoir de mémoire que plus de carte SD (et la perte de donnée qui va avec).
A moins, bien entendu, d'avoir un vrai disque dur sur lequel déplacer la partition Swap.

sudo apt-get remove dphys-swapfile

Bon amusement.
Dominique