Pi-Vigilance: La télésurveilllance avec GSM/GPRS est elle possible?

Si le contenu de cet article vous intéresse, je vous propose de poursuivre votre lecture avec:
Question
Bonjour,
Il y a environ 3 ans, j'ai fait installé une alarme xxxx yyyyy de marque zzzzz faisant remonter les alarmes au centre de télésurveillance via un module GSM/GPRS. Je souhaiterai faire la télésurveillance moi même. C'est pourquoi je me tourne vers vous afin de savoir si vous auriez un solution de transmission des alarmes à me proposer, à savoir que je n'ai pas de ligne téléphonique, ni d'abonnement internet.
Module GSM/GPRS

J'aimerai bien rester sur la solution GSM/GPRS pour la transmission des alarmes sur mon smartphone car plus fiable en matière de neutralisation d'alarme qu'une liaison internet filaire.
En attendant votre proposition.

Réponse
La réponse à une telle question ne se réduit pas à un simple "OUI, c'est facile et simple comme bonjour"'.
C'est cependant une question très intéressante d'un point de vue technique et réalisable avec du travail.

Voici donc l'article Pi-Vigilance présentant une alternative techniquement intéressante.


Considération d'assurance
Attention, toute modification à un système d'alarme/télésurveillance agrée annule purement et simple cette agréation.
Les systèmes que vous réalisez vous même ne sont pas agréés.
Votre assureur ne manquera pas frapper votre demande de nullité en cas de problème/infraction/etc. 

Télésurveillance avec Arduino + GSM/GPRS
Arduino est techniquement tout à fait capable, d'un côté de faire de la surveillance et de l'autre d'établir une connexion GSM et/ou GPRS.

La SRAM d'Arduino
Le seule vrai problème de ce type d'application c'est la mémoire limitée d'Arduino (de l'ordre de 1,5 Ko).
Cela fait très très peu de mémoire pour créer un logiciel de haut niveau d'autant qu'environ 25% est déjà utilisée comme mémoire tampon. Cela ne laisse plus grand chose pour générer des page html ou pousser des données sur le WEB.

Il faut donc envisager une solution technique alternative.

Raspberry-Pi et GSM/GPRS
Par contre, si la mémoire disponible est limitée sur un Arduino, il n'en va pas de même sur un Raspberry Pi.


Un Raspberry est un micro-ordinateur qui dispose d'ailleurs d'un excellent support réseau, d'un port série et d'un bus I2C et SPI.
Raspberry dispose des ressources nécessaires pour supporter et établir des connexions GPRS.
Nous avons par ailleurs écrit un tutoriel d’interfaçage pour permettre au Raspberry de communiquer avec le shield GSM/GPRS.
Par contre, nous ne disposons pas encore d'une bibliothèque GSM/GPRS pour Raspberry... vous disposez par contre de toutes les informations nécessaires pour réaliser votre propre bibliothèque. 

Grâce à Raspberry-Pi, vous pouvez disposer d'un point de connexion GPRS mais aussi d'une connexion TCP-IP pour établir des communication réseau un peu partout dans le batiment.
Si vous disposez d'un modem ADSL, vous pouvez également prendre le contrôle à distance... mais attention aux risque de piratage.

Bus I2C entre Arduino et Raspberry
Raspberry dispose d'un bus I2C, ce qui permet de connecter des périphériques I2C... mais aussi des Arduino.
Votre Raspberry peut donc entrer en contact avec de matériel réparti un peu partout sur le bus I2C pour récupérer des informations de télésurveillance qu'il peut alors compiler et gérer.

Nous avons écrit un tutoriel expliquant comment interfacer un ou plusieurs Arduino et un Raspberry Pi sur un Bus I2C.

Un bus I2C étendu
A la base, un bus I2C fait moins d'un mètre... il est par contre possible de l'étendre à plus de 15m à l'aide d'un composant nommé P82B715N .
Nous avons par ailleurs rédigé un tutoriel comment utiliser un tel composant.


Nous connaissons personnellement une personne ayant utiliser cette technologie + un Raspberry-Pi pour faire de la télésurveillance. Grâce à un tel système, il lui a été possible de faire un rendu graphique de sa demeure (en SVG) avec les pièces et évènement.
Le tout accessible depuis son smartphone.

Utiliser des Arduino ou Trinket pour brancher des détecteurs
Le premier détecteur qui vient à l'esprit c'est, bien entendu, un senseur de mouvement infrarouge
Senseur de mouvement PIR
Mais rien n'empêche d'ajouter d'autres senseurs locaux comme Lux mètre, senseur de température, détection de passage, etc.

De quoi disposer d'un point de mesure intelligent permet aussi de simplifier le programme au niveau du GPRS.

Mais vous n'êtes pas obligé d'utiliser des Arduino Uno pour une mise en production. Vous pouvez fort bien opter pour des plateformes plus abordables supportant également I2C tels que

Produits Phares & tutoriels relatifs