Arduino Cinque / Arduino 5 - un Arduino gonflé aux stéroïdes

C'est au mois de mai 2017 que l'Arduino 5 a été présenté au publique.
Après les premières émules sur le net, nous nous offrons un petit moment de détente en revenant sur ce produit captivant.
Arduino Cinque

Arduino Cinque embarque un CPU RISC-V (Freedom E310) à l'architecture open-source.
Le microcontrôleur RISC-V est cadencé à 320 MHz, ce qui en fait de l'Arduino Cinque la carte microcontrôleur la plus rapide du marché.
Arduino Cinque (prototype)

Support WiFi et Bluetooth
Côté connectivité l'Arduino Cinque est maintenant équipé de l'ESP32 (successeur du célèbre ESP8266).
Avec l'ESP32, la carte Arduino Cinque bénéficie d'une connectivité WiFi 2.4 GHz jusqu'à 150Mbps avec support TLS (il supporte HTTPS) et connectivité Bluetooth (en dual mode, Bluetooth Low Energy et Bluetooth Classic).

ESP32 dispose de 520 Ko de RAM, 16 Mb de Flash en SPI (pour l'Arduino Cinque). Ce processeur Dual Code de Tensilica est cadencé à 240 MHz.

L'ESP32 peut être :
  • Utilisé comme esclave et assurer le support de la communication Bluetooth et WiFi
  • Reprogrammé pour devenir une microcontrôleur fonctionnant de façon totalement indépendante.
Vous pouvez découvrir plus d'informations à propos d'ESP32 sur cette page Wikipedia (Français).
Arduino Cinque spécification
Que retrouvons nous sur un Arduino Cinque :
Description (et supposition) des différents éléments de la carte
  • Le processeur 32 bits RISC-V Freedom E310 à 320 MHz
    Aussi appelé FE310, développé par SiFive
  • 16 Ko de SRAM pour vos variables
  • Une FLASH de 32 Mbits (4 Mo) raccordé en SPI
  • Un ESP32 assurant la connectivité WiFi et ESP32
  • 19 Broches d'interruptions
  • 1 broches d'interruption Wake-Up (pour réveiller le projet)
  • 9 broches PWM
  • UART
  • Un contrôleur SPI avec 3 broches CS (chip select) matériel
  • Un port MicroUSB utilisé pour :
    • Programmer la carte
    • Le déboggage de vos programmes
    • La communication avec le moniteur série
    • L'alimentation 5V de la carte
  • Un connecteur Jack pour alimenter la carte depuis une alimentation 7 à 12 V continu.
  • Tension de fonctionnement: 3.3v et 1.8v
A propos du FreeDom E310
Processeur FreeDom E310
  • CPU Coreplex (32-bit)
  • 320 MHz
  • Cache d'instruction L1 de 16KB
  • SRAM de 16KB Data
  • Multiplication et division matériel
  • Module de déboggage
  • Périphériques: UART, PWM, Timers, SPI (QSPI)
  • Oscillateur intégré à la puce et PLLS (boucle à verrouillage de phase)
  • Mémoire OTP (One-time programming, programmable une seule fois)
  • Mode veille basse-consommation
  • Port de déboggage
Source: Freedom E300 Platform Brief (sifive.com)

Voir le document "Freedom E300 Platform Brief" (sifive.com) pour plus d'information

Un microcontrôleur STM32
Le traditionnel FTDI Chip est visiblement remplacé par un STM32F103. Ce dernier semble dédicacé à la communication USB-série.
L'utilisation d'un STM32 pour les communications est une avancée non négligeable pour le désign d'une plateforme Open-Source.
Si les produits FTDI sont d'une qualité extraordinaire mais il sont aussi très très propriétaires.

Programmer Arduino Cinque
Comme SiFive et Arduino ont collaborés de concert, le Cinque pourra être programmé directement depuis Arduino IDE.
Pour les utilisateurs avancés, le SDK (kit de développement et bibliothèque RTL [RunTime Library]) pour le Freedom E310 est également disponible depuis github.com/sifive/freedom

Conclusion
Bien que le prix ne soit pas connu officiellement, il devrait osciller autour de 60$ (qui est le prix de la carte HiFive1, la grande soeur du Cinque produit par SiFive et compatible Arduino IDE).

Arduino Cinque marque un nouveau tournant dans les plateformes de prototypages en intégrant l'architecture RISC avec une débauche de puissance, un support WiFi Bluetooth.

Plus plus et encore plus
Vous pouvez vous faire une idée des possibilités sur l'Arduino Cinque en consultant la documentation de la carte HiFive de la société SiFive.
Le lien de parenté est indéniable même si le Cinque est une variante.
L'implémentation est très similaire, ce qui donne une bonne idée de ce que l'on pourrait attendre du Cinque.

Attention: la carte HiFive1 n'est pas l'Arduino Cinque