RiscOS sur Raspberry-Pi

Source: Risc OS Open
Il y a quelques jours, nous avons eu l'occasion de nous entretenir avec développeur très enthousiaste.

Il utilise RISC OS sur Raspberry-Pi pour ses tâches au quotidien (mail, surf, développement C et assembleur).

RISC OS est un OS Natif pour ARM, il est super rapide (c'est visiblement le jour et la nuit avec Linux) et dispose d'une belle gamme logicielle. Plutôt destiné à des utilisateurs avertis, RISC OS dispose néanmoins d'une petite communauté qui reste active.

C'est l'occasion de se repencher sur cet OS également disponible sur les distributions NOOBS.

Peu gourmand
Ce qui distincte singulièrement RISC OS des autres systèmes d'exploitation sur Pi, c'est une très faible consommation de ressource.
Il est possible de démarrer l'OS avec 32 Mo de RAM et un processeur 200 MHz.
A côté de cela, un Pi 3 avec son 1Go de RAM et sa fréquence processeur 1+Ghz sont des machines surpuissantes.

Une interface graphique
Si Risc OS ne dispose pas d'une interface graphique comme Pixel ou Ubuntu Mate pour Pi, l'interface graphique à disposition permet de rendre l'utilisation de RISC OS assez conviviale.
Source: riscos.org
Source: Wikipedia Russie
Pour les amoureux de la programmation
RISC OS est surtout conçu comme une boîte à outil pour développeur.
Il est visiblement possible d'étendre le système d'exploitation en utilisant des modules et d'altérer le noyaux en utilisant des vecteurs.
C'est ainsi qu'il propose nativement les langages.
  • Un compilateur C / C++ ( GCC à été porté sur RISC OS)
  • DDE qui est un environnement de développement C/C++
  • BBC Basic permet de faire des développements facilement pour les nouveaux venus. Pas mal d'éléments du système d'exploitation sont par ailleurs écrits en Basic. 
  • Découvrir l'assembleur sur ARM.


En grattant ici et là, j'y ai appris que RISC OS utilise encore un mode coopératif... et un programme qui peut donc prendre complètement la main sur le système. Un inconvénient pour un ordinateur de bureau qui peut aussi être un avantage lorsque l'on réalise une application embarquée. Il semblerait que RISC OS ait même prévu cette fonctionnalité.
Developper en C sur RiscOS, une série de vidéos de James Hobson

Un regret peut être, c'est le manquement de Python (nous sommes mordu de Python)... mais il est vrai que cela demande des ressources et du temps.

RiscOS.fr
Le site RISCOS.fr offre un excellent point de départ pour commencer vos découvertes autour de RISCOS, de logiciels, vidéos, livres et communauté.
De surcroît, il est déjà en Français :-)

RiscOS.fr en interview sur Framboise314
Si cela vous intéresse, François Mocq de Framboise314 à écrit un article intéressant "RISC OS sur Raspberry Pi, un site en Français !" présentant RiscOS.fr

Ressources