Raspberry Pi 3 - étude de la température

En navigant sur le Net, j'ai collecté quelques informations intéressantes.
Comme attendu, l'augmentation de fréquence du SoC (1.2 Ghz) augmente également la dissipation thermique.
Il semblerait que la dissipation du SoC tourne maintenant autour de 4W (contre 2W pour le Pi 2)

Etude de température sur le Pi 3 - source: https://imgur.com/a/tzgPU par Gareth Halfacree
Sous certaines conditions, la température du SoC peut passer au-dela des 60°C.
La température interne du SoC doit impérativement rester sous les 120°C.
Les information que nous avons collectés, suggère l'utilisation d'un dissipateur thermique avec une résistance thermique aux environs de 10 degrés C/W

Si vous comptez exploiter les ressources de votre Raspberry-Pi, il serait opportun de surveiller le température du SoC.

cat /sys/class/thermal/thermal_zone0/temp

Au besoin, il sera peut être nécessaire d'offrir une meilleure ventilation passive (en enlevant le couvercle) et/ou ajouter un dissipateur sur votre Raspberry-Pi.

J'ai également croiser un article dans lequel l'auteur utilisait un petit ventilateur pour un refroidissement actif de son Pi 3... mais il me semble que cela serait réservé à des utilisations "hors normes" du Raspberry-Pi (ex: utilisateur en calculateur).

Il y a différents types de dissipateurs, les anciens dissipateurs aluminium à ailettes et les dissipateurs céramiques.

Dissipateur Aluminium
Les dissipateurs aluminium présentent quelques désavantages.
Le premier est la hauteur qui pourrait empêcher d'utiliser facilement un Hat avec votre Pi. Sans oublier que l'aluminium est conducteur électrique, ce qui présente un risque non négligeable si l'on fait du hacking sur le GPIO.

Autre point important, une pièce en aluminium positionné près de l'antenne céramique va influencé/perturber sur les communications RF de façon négative.











Dissipateurs Céramique
A côté de cela, il existe également des dissipateurs céramique (à micro-pore).
Dissipateur Ceramique pour Raspberry Pi
disponible chez MCHobby

Ces derniers ne sont pas conducteur électrique (ce qui évite les contacts accidentels).

Ils sont extrêmement compacte.

Les dissipateurs céramiques disposent également d'une excellent conductivité thermique.